FR | EN

3 DU TROIS

JUILLET 2018

Tanztheatre Ones 3 du trois

La Corée à l’honneur

Mardi 3 juillet 2018 à 19:00

 

DANSE
Won Kim, Sunglyun Moon, Sang-Ruly Han, Junhyeong Pak, Minsoek Kim/ Tanztheatre Ones, Work in progress
Christian Ubl / CUBe Association, LDF «  Langues de feu & Lames de fond »
Rhiannon Morgan, AdH(A)rA

VIDÉO
SIDance Festival, Korean Dance History

En juillet, le 3 du TROIS met à l’honneur la Corée !

Dans le cadre d’un partenariat avec TanztheatreOnes, un collectif d’artistes multidisciplinaires, le TROIS C-L accueille la chorégraphe Won Kim, membre de ce collectif, pour une résidence à la Banannefabrik en juin. Ce collectif d’artistes comprend des chorégraphes, des écrivains, des musiciens et des vidéastes expérimentés qui donnent vie à leurs idées à travers des projets artistiques collaboratifs et hybrides. Won Kim présentera ainsi un work in progress durant ce 3 du TROIS.

Pour compléter cette expérience en salle, le TROIS C-L propose la projection d’un documentaire sur l’histoire de la danse en Corée, réalisé par le SIDance Festival, qui se tient tous les ans en automne à Séoul pendant plusieurs semaines et aspire à encourager les échanges internationaux dans le domaine de la danse contemporaine.

Par ailleurs, le public retrouvera Christian Ubl, un visage familier du TROIS C-L depuis quelques années, avec une étape de travail de sa future création LDF «  Langues de feu & Lames de fond ». Cette pièce en cours, basée sur un dyptique, est un projet polymorphe proposant un espace de rencontre entre l’art chorégraphique porté par Christian Ubl et l’écriture contemporaine, inspirées de fait divers, de Lucie Depauw autour du Feu et de l’Eau.

Enfin, Rhiannon Morgan, danseuse-chorégraphe luxembourgeoise, présentera AdH(A)rA, une recherche chorégraphique autour de la circularité dans le mouvement. Inspirée par le terme « Adhara » signifiant le support de la méditation et de la conscience humaine, cette performance se concentre sur le passage d’un processus complexe de la circularité à la simplicité, le néant et le vide, qui peuvent être des sources de possibilités et de potentiels infinis.

Un projet du :  TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois
Avec le soutien financier du : Ministère de la Culture, Ville de Luxembourg
Partenaire : Arts Council Korea, La Briqueterie- CDCN du Val-de-Marne, CCN Ballet Lorraine, KLAP Maison pour la danse – Marseille, Seoul Int’l Dance Festival(SIDance), Tanzhaus Zürich, L’Usine (Tournefeuille)

Photo : © Tous droits réservés