décembre 2022

samedi 10 décembre

3 DU TROIS OCTOBRE | Expérimentation multisensorielle

Réservation obligatoire
© Arnoldas Kubilius

Lors de votre prochain rendez-vous avec la danse :
Explorez le lien entre la danse et la peinture, une recherche du Collectif LUCODA pour ESCH22, avant de s’immerger dans les multiver-ces univers avec Katarzyna Baran. Le tout complété par une conférence autour d’une recherche autour de la décadence de la part de la Cie Eddi Van Tsui.

 

CHOREOCHROMA — LUCODA

> Work in progress

Le projet ChoreoChroma est né de la volonté commune du Pavle Beljanski Memorial Collection et du collectif Lucoda d’explorer ensemble les liens entre danse et peinture. Encouragé par les deux Capitales Européennes de la Culture que seront Esch et Novi Sad, le projet de collaboration s’est développé pour devenir un projet de création et d’échanges culturels, avec pour point de départ le tableau de l’artiste serbe Sava Šumanović, Déjeuner sur l’herbe. Commence donc un travail de recherche multimédia, mêlant danse, peinture, vidéo, musique et photographie, questionnant leurs rapport au temps et à l’espace, leurs différences et similitudes respectives, pour permettre à une forme d’expression commune d’émerger. Le public sera invité à participer à une expérience multidimensionnelle, une performance chorégraphique à la fois sensorielle, auditive et visuelle, invitant à explorer avec un regard contemporain les œuvres du patrimoine historique.

Danse et chorégraphie : Rhiannon Morgan & Giovanni Zazzera | Peinture : Chantal Maquet | Vidéo : Melting Pol & Gilles Seyler | Musique : Ljubomir Nikola | Photographie : Guido Bosua

> Ce projet est également soutenu par Novi Sad 2022, Capitale Européenne de la Culture, The Pavle Beljanski Memorial Collection et le TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois.

 

ALFA CENTAURI — KATARZYNA BARAN

> Sortie de résidence dans le cadre d’une coopération internationale avec le MIT (PL)

ALFA CENTAURI traite de la question des multivers et du phénomène du temps en combinaison avec l’être humain, par le biais de la danse-théâtre. La physique, la philosophie et l’art sont mutuellement liés. L’ADN humain est un cosmos et chaque cellule du corps contient toutes les informations sur elle-même. Les connexions neuronales dans le cerveau sont comme des galaxies, des constellations. Le corps et l’espace. L’immobilité et le mouvement. Souvenirs et vide. Que sommes-nous face à cette immensité ? Qui sommes-nous ? Quand sommes-nous ?
Nous avons pensé pendant si longtemps que nos moments tombaient – l’un dans l’autre, dans le suivant, en un long fil suspendu entre le début et la fin. Nous étions si aveugles. Ils nous entourent. Ils tombent autour de nous comme des confettis. Nous portons un vide. Nous avons de l’espace en nous. Nous avons le cosmos en nous. Nous sommes un.

Concept : Katarzyna Baran | Chorégraphie : Katarzyna Baran, Kamil Wawrzuta, Bartosz Bandura | Musique : Michał Chytkowski, Tom Ogrodnik

 

DÉCADENCE. RIEN NE VOUS OBLIGE À RÉAGIR — Cie Eddi Van Tsui

> Conférence

Après de longues années plus ou moins insoucieuses en apparence, marquées par des batailles presque mortelles pour des pots de chocolat tartinable en promo, le monde semble être devenu un sottisier inépuisable. Un lieu où les fous, hilares et armés, célèbrent leur victoire. L’instinct de survie, se mobilisera-t-il ? Sombrera-t-on dans la résignation et le je-m’en-foutisme ?
C’est autour du sujet de la décadence que les artistes ont souhaité développer un nouveau répertoire artistique, entre danse et doublage, ils expérimentent avec le texte et le mouvement. La conférence est un aperçu de leur processus de recherche.

 

(H)OMBRES — Arnoldas Kubilius

> Exposition

Des ombres portées sur des formes masculines, des formes masculines plongées dans l’ombre, tels sont les sujets de (H)OMBRES, l’exposition d’Arnoldas Kubilius, photographe lituanien vivant au Luxembourg. Le titre combine le mot espagnol « hombres », qui signifie hommes, et le mot français « ombres ». L’exposition révèle la fascination d’Arnoldas pour les formes du corps masculin. Elle présente certaines des œuvres que l’on retrouve dans son récent livre auto-édité, également intitulé (H)OMBRES, réalisé avec le soutien du ministère de la Culture du Luxembourg.

La vidéo, accompagnant l’exposition, présentera une sélection des dernières oeuvres d’Arnoldas combinée à un morceau de musique éthéré composé et interprété par le groupe ThalamusProject (@thalamusproject_), basé au Luxembourg.

Photographie : Arnoldas Kubilius | Musique : ThalamusProject

> L’exposition est organisée avec le soutien de la Fondation Indépendance de la BIL.

Un projet du : TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois
Avec le soutien financier du : Ministère de la Culture, Ville de Luxembourg