3 DU TROIS | L’urgence poétique

Léon de Laura Arend dépeint une urgence poétique entre danse exaltée, puissante, qui convoque la physicalité des danseur.euse.s et la passion du mouvement qui les réunit. S’inspirant de la quête du bonheur intrinsèque à l’humain, la création prend de multiples formes et explore la figure de l’épicurien. Allant d’un jeu empreint d’amusement et d’innocence jusqu’à une exploration des sensations, la chorégraphie incarne une célébration, de la vie, de la tromperie de la mort et surtout de l’art.

Avec la création A DANCE, Magdalena Hylak proposera quant à elle une approche centrée sur l’improvisation comme moteur d’une recherche permanente sur l’art. À travers le mouvement répétitif et le son brut, le public est invité à une nouvelle forme de rituel qui explore les relations et les tensions entre le public et le personnel, l’intérieur et l’extérieur, le visible et l’invisible.

Lors de la création de son dernier solo Dreamer, Anne- Mareike Hess a été suivie par Bohumil Kostohryz et Marie-Laure Rolland durant deux ans pour mettre en lumière le ressort de sa force créatrice. Le court-métrage, Anne-Mareike Hess : Le corps en état d’urgence, sous forme de documentaire permet de découvrir les moteurs, le travail et les étapes d’une création chorégraphique avant une première.