FR | EN

Artistes / Chorégraphes

Julie Barthélémy

julie barthélémy danseFormée au Conservatoire de musique et de danse à Metz puis à Toulouse, Julie Barthélemy cherche rapidement à étoffer son vocabulaire dansé en rejoignant très tôt dans son parcours des compagnies professionnelles. Ainsi, ses premières expériences d’interprète se font en 2001 aux cotés des Carnets Bagouet avec la pièce So Shnell, au sein de la Compagnie Réactio (compagnie mêlant danse contemporaine, danse hip hop, art du cirque et théâtre) et du Collectif Urban Sax, grand ensemble musical mêlant danse et performance.

En parallèle en 2004, elle obtient très jeune son Diplôme d’état de professeur de danse lui permettant d’intervenir au sein de conservatoires, théâtres et facultés.

Danseuse, chorégraphe et pédagogue, Julie Barthelemy évolue dans le paysage de la Grande Région depuis une dizaine d’années. En tant que danseuse-interprète, elle a travaillé pour Bernard Baumgarten/Compagnie UNIT CONTROL (LU). Laboratory Light-Dance permet notamment la création du solo Marie en 2013, chorégraphié par Bernard Baumgarten. Leur collaboration se poursuivra avec deux autres solos, dont Les Langues ont-elles des ailes, fruit de la rencontre entre le chorégraphe, une créatrice de vêtement et un auteur japonais. Par ailleurs, elle danse pour Emmanuela Lacopini (IT/LU)/Compagnie Vedanza : elle est interprète sur Jungala et collabore à la création de la pièce THE JOB dans laquelle elle danse. Elle est de plus sur la reprise de la pièce pour enfant Duo Duu de la chorégraphe Anu Sistonen (FI/ LU)/Dance Developpement a.s.bl. Enfin, elle travaille avec les compagnies messines : Corps In Situ (spectacle Par ici) et Mirage (pièce Valse pour une nuit d’été). Elle a également performé pour l’artiste belge Sophie Van de Keybus dans le cadre du projet BOS.

Tout en poursuivant sa carrière d’interprète, Julie Barthélémy initie également ses propres projets chorégraphiques, notamment avec le soutien du TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois. Elle crée en 2009 le solo Gift en collaboration avec l’artiste plasticien Tommy Lazlo et profite du dispositif « Boost Programm » (partenariat européen Luxembourg-Roumanie) duquel aboutit en 2011 le solo Could be dancing. Ces deux solos ouvrent une série de performances et collaborations avec des artistes vidéastes et plasticiens tels que Marie-Noelle Deverre, David Verlet, Vanessa Steiner et Vanessa Gandar.

En 2016, elle s’associe à la danseuse-chorégraphe Lucile Guin pour la pièce Deux Danseuses et des Poufs, actuellement en diffusion et danse pour le film La Nuit juste avant les forêts avec l’acteur Hugo Becker. En 2017, elle danse pour la pièce FURY de Sarah Baltzinger, puis rejoint à nouveau la Compagnie Corps In Situ/ARTEZIA a.s.b.l. pour la création Leave toujours en diffusion. Dernièrement, elle apparait dans l’émission sur la danse MOVE / FLUIDES diffusée sur ARTE, présentée par la danseuse-chorégraphe luxembourgeoise Sylvia Camarda. Elle vient récemment de rejoindre la Cie OSMOSIS- Ali Salmi pour Bodies Landscapes (création 2018-2019). Prochainement, elle présentera le projet « EN DIALOGUES » (parcours performances dansées) à Metz durant l’été 2018.

Julie Barthélémy est artiste associée à des structures européennes reconnues telles que l’Arsenal – EPCC Metz en Scènes à Metz ou le CDWEJ – Centre dramatique de Wallonie pour l’enfance et la jeunesse en Belgique. Elle est également invitée en tant que jury pour les examens de fin de cycle au sein de conservatoires nationaux et option danse-art pour les baccalauréats.

Le corps est placé au centre de sa démarche artistique : éprouver, sentir, énergie, fluctuation, transformation caractérisent son travail chorégraphique. Le métissage et la recherche de nouveaux vocabulaires permettent de nourrir sa danse en permanence.

Photo © André Nitschke