Léa Tirabasso

© Jesus Ubera

Elle travaille également la vidéo en tant que réalisatrice pour « N87HP Priory Road » et pour « Sacre », vidéo qui fut projetée lors du Festival International de vidéo‐danse de Bourgogne et à l’Institut National d’Histoire de l’Art de Paris ; en tant que chorégraphe pour le clip vidéo Don’t you find de Jamie T ; en tant que danseuse pour les clips de The Kooks, Cash+David, Tom Shortez/Lucy Love.

Ses créations « XX » (2012) et « Simones » (2013) ont été présentées en Allemagne, en Angleterre et au Luxembourg.

Sa pièce « love me tender », soutenue par les TROIS C-L et le Ministère de la culture, a été présentée à The Place, Londres en janvier 2015. « love me tender » a été présentée à La Banannefabrik, CAPE Ettelbruck (LU) The Place, TripSpace (Londres), AGITART Figueres (ES), tanzhaus nrw International Tanzmesse 2016, Staatstheater Mainz (DE).

« TOYS » (2017), pièce soutenue par le TROIS C-L (LU), Le Grand Studio de Genève (BE); JOJO-Oulu Dance Centre (FI); Le Pacifique – CDC Grenoble (FR); Dance-City Newcastle, TripSpace et The Place London (UK), a été présentée à la Banannefabrik (LU), The Place London (UK), et lors de SID Festival 2018 (SK).

Actuellement, elle tourne sa dernière création The Ephemeral life of an octopus, co-produite par le Kinneksbond, Centre culturel de Mamer, KLAP – Maison pour la danse (FR) et commissionnée par The Place London, NSCD Leeds et DanceXchange Birmingham. La pièce a été sélectionnée pour la 10 ème édition de PODIUM (anciennement Concours Reconnaissance) qui aura lieu les 29 et 30 Novembre 2019.

En 2016, Léa Tirabasso a reçu le prestigieux prix « Arts et Lettres » de l’Institut Grand Ducal du Luxembourg.