© Piotr Jaruga

La mission de l’IMiT est de soutenir le développement de la culture, de la musique et de la danse en Pologne. Le IMiT accueille des résidences artistiques et résidences de recherche et propose des programmes d’échanges et de bourses pour les artistes musiciens et danseurs de Pologne. Le IMiT organise également la biennale Polish Dance Platform et la compétition Jeune Danseur de l’Année. La structure participe en outre à l’échange d’informations et d’expérience entre les professionnels polonais et internationaux, co-gère le site/base de données pour la danse en Pologne www.taniecpolska.pl. et organise des conférences, ateliers et formations pour les professionnels de la danse, ainsi qu’un programme d’accompagnement aux artistes chorégraphes dans une démarche de professionnalisation.

Le TROIS C-L initie en 2018 une coopération avec cette structure. Après Andréa Rama en 2018, c’est Tania Soubry qui s’est rendue en Pologne en septembre 2019 pour développer son projet Brave (K)new Rave, tandis que le TROIS C-L a accueilli l’artiste polonais Artur Bieńkowski en résidence en octobre 2019 et pour le 3 du TROIS de novembre.

En 2020, le jeune chorégraphe luxembourgeois William Cardoso devait se rendre à Lublin pour une résidence avec son nouveau projet. La chorégraphe polonaise Urszula Bernat-Jałocha devait venir au TROIS C-L à l’automne 2020 et présenter un work-in-progress lors du 3 du TROIS. En raison de l’épidémie de COVID-19, cet échange a été reporté à 2021. William Cardoso se rendra bien à Lublin avec son projet RAUM et c’est l’artiste Katarzyna Baran qui viendra en résidence au Luxembourg en septembre 2021.

Urszula Bernat-Jałocha sera accueillie au TROIS C-L en 2022. L’échange est donc amené à être reconduit pour les prochaines années à venir !