FR | EN

3 DU TROIS

FEVRIER 2020

Danse et identités

 

Lundi 3 février 2020 à 19:00

 

DANSE
▸ Valerie Reding, m.a.d
▸ Jill Crovisier, JINJEON

EXPOSITION
▸ Valerie Reding, HVNGRY

m.a.d. de Valerie Reding (LU) | Recherche

Comment la colère individuelle face à l’injustice peut nous permettre de reconnaître notre vulnérabilité partagée et notre interdépendance réciproque ? Comment des corps singuliers peuvent-ils générer une énergie somatique qui devient source de rébellion sociale et qui crée des liens au-delà des différences ?
m.a.d., une pièce pour quatre performeurs*ses, explore la « folie » et la rage des déviants ainsi que le potentiel subversif et solidarisant de cette rage pour surmonter les cercles vicieux de haine et de violence… de sorte que « m.a.d. » ne soit plus un acronyme pour « destruction mutuellement assurée » mais pour « déviance mutuellement affirmée ».
Dans cette première étape de recherche, Valerie Reding et Ivy Monteiro, soutenu*e*s par Simone Mousset, développeront les bases du paysage sonore de la pièce qui aura sa première en mai 2020.

Concept, direction artistique et production : Valerie Reding | Performance et chorégraphie : Tamara Alegre, Bastien Hippocrate, Valerie Reding | Musique et son : Ivy Monteiro | Coach dramaturgique : Marc Streit | Regard extérieur : Simone Mousset | Scènographie : Christopher Füllemann | Lumière : Vincent Deblue | Assistance production : Nico Dubosson | Coproduction : Tanzhaus Zürich | Partenaires : Théâtre Sévelin 36 (Lausanne), Dampfzentrale (Berne), Grand Studio (Bruxelles), TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois (Luxembourg), ILL Independent Little Lies (Esch), Réseau Grand Luxe | Soutiens financiers : Ministère de la Culture Luxembourgeois, TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, Fondation Indépendance, Fondation Nestlé pour l’Art, Stadt Zürich Kultur, Migros Kulturproduzent Zürich, SSA Société Suisse des Auteurs, Ernst Göhner Stiftung.

 

JINJEON de Jill Crovisier (LU) | Recherche

Dans JINJEON (progrès en coréen), Jill Crovisier concentre sa recherche sur le sujet de la rapidité du progrès technologique dans notre monde et son reflet sur l’existence humaine. En travaillant sur l’aspect du progrès retransmis dans le corps sous forme de crescendo et decrescendo, la chorégraphe se demande comment l’action du progrès réagit-elle sur notre corps dans une approche physique d’abord pour en revenir ensuite à une approche mentale. Une danse mêlant physicalité et questionnements existentiels. JINJEON, un endroit futuristique dans lequel l’espèce humaine semble perdre sa virtuosité face à l’apparition des Androïdes.

La représentation autour de la recherche JINJEON est divisée en deux parties. Ces deux approches ne sont pas liées à part par le point de départ de la recherche : le progrès. Premièrement, la recherche explorera le son progressif avec le Boléro de Ravel et deuxièmement, l’artiste présentera JINJEON, la future création.

Chorégraphie : Jill Crovisier | Interprètes : William Cardoso, Sarah Deppe, Lucia Gervasoni, Kevin Franc | Création sonore : Boléro de Maurice Ravel (partie 1), Tiago Benzinho, Jill Crovisier, La Paloma de Sébastian Iradier (partie 2) | Production : JC Movement Production (LU) | Supports : TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, Maison du Portugal André de Gouveia, Cité Internationale Universitaire de Paris, Art Factory International Bologna (Italie), FOCUNA Bourse résidence de création Annonay France 2020.

 

HVNGRY de Valerie Reding (LU) | Exposition

HVNGRY est une tentative de déconstruire les stéréotypes de genre, de réfléchir aux insultes sexistes et d’explorer de façon ludique des représentations alternatives de femmes* et de personnes non-binaires ainsi que de leurs diverses sexualités et expressions de genre. HVNGRY comprend une série de 7 portraits, illustrant des figures archétypales : Sorcière, Salope, Hystérique, Vieille, Gouine, Frigide et Furie. En utilisant des éléments du grotesque, de l’esthétique camp, ainsi que des références à la culture pop contemporaine et à l’iconographie religieuse, Valerie Reding essaye de trouver « l’authenticité » à travers l’artifice et crée une série de portraits qui montrent des icônes d’un féminisme intersectionnel et d’une ère post-genre, créant des espaces possibles pour toutes sortes d’expressions de soi.

Concept, direction artistique, photographie, costume et makeup : Valerie Reding | Assistance : Nico Dubosson | Modèles : Reut Nahum, Teresa Vittucci, Nayansaku Mufwankolo, Sascha Rijkeboer, Giulia Essyad, Hazbi, Lucia Gugerli | Partenaires : BØWIE – The Gender Projekts Incubator, La Datcha, Tanzhaus Zürich, Alpagai, SPIELACT festival, TROIS C-L Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, Queer Little Lies festival | Soutiens financiers : Fonds Respect de la Pink Cross, du TGNS – Transgender Network Switzerland et de la LOS – Organisation Suisse des Lesbiennes, Fondation Oertli, Fondation Émilie Gourd, Migros Pour-Cent Culturel, OFAS – Office fédéral des Assurances Sociales | Sponsor : NYX Professional Makeup

 

Un projet du :  TROIS C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois
Avec le soutien financier du : Ministère de la Culture, Ville de Luxembourg

 

INFORMATIONS PRATIQUES 3 DU TROIS
Date : 03.02.2020
Horaires : 19:00 – 22:00 (ouverture des portes à 18:30)
Lieu : TROIS C-L / Banannefabrik
12, rue du Puits
L-2355 Luxembourg-Bonnevoie

Photos © Jill Crovisier  © Valerie Reding