FR | EN

PUBLIC AMATEUR

Stage de danse contemporaine – Découverte dès 16 ans

© André Nitschke

Léa Thomen

La thématique « be present » est au cœur de ce stage de danse contemporaine proposé par Léa Thomen. Des explorations et improvisations collectives inviteront chacun à prendre le temps de se rencontrer, dénouer, rendre mobile, rester flexible, s’autoriser à jouer. La rencontre de(s) corps dans l’espace, le temps et la musique est une pensée interactive qui privilégie une verbalisation du ressenti, ainsi qu’un temps d’observation individuel. Le stage comprend un échauffement doux avec un éveil global du corps et la découverte de méthodes de relaxation, simples à pratiquer sur soi et à emporter avec soi. Avec la complicité de Léa Thomen, entre autres professeure diplômée en danse contemporaine, les participants partageront un beau moment de danse ensemble.

Niveau : tous niveaux (dès 16 ans)
Dates : 20.-21.10.2018
Horaire : 10:00 – 13:00

Tarifs :
Stage entier 2 cours : 80€ / 60€*
(*) Tarif réduit accordé aux artistes professionnels, aux demandeurs d’emploi et aux étudiants sur présentation d’un justificatif

Renseignements : stages@danse.lu | (+ 352) 40 45 69
Inscription : Billetterie en ligne ICI
(Conditions générales du système de billetterie en ligne myupcoming | Oxynade à consulter ICI)

Biographie : Léa Thomen est  titulaire du Diplôme d’état de professeur de danse contemporaine et possède un Master en Danse contemporaine à la Folkwang Université des Arts de Essen en Allemagne. Elle danse notamment pour Henrietta Horn (DE), Urs Dietrich (DE), Mark Sieczkarek (DE), Feng-Yu Shen (TW) – FTS Folkwang Tanzstudio, Stadt Theater Osnabrück et Bielefeld, Vanessa Voskuil et Jesse Zaritt (US) – American Dance Festival, Peter Chu et Sarah Lisette Chiesa (US) – Springboard Danse Festival Montréal, Heiner Bontrup (Theater Anderwelten).

En 2014, elle a crée la compagnie HorizonVertical, basée en Lorraine et signe plusieurs solos dont Le poète couronné  et Bewegt  programmés au TROIS C-L en 2014/2015. Elle collabore depuis 2014 avec l’interprète et chorégraphe allemande, Linda Pilar Brodhag, et présente, sous forme de duo chorégraphique, La Traversée, une pièce franco-allemande en hommage à l’abolition des frontières. Investie dans un groupe d’improvisation, mené par Henrietta Horn et Matthias Geuting (DE), elle poursuit ses rencontres et se produit avec ce groupe dans des lieux insolites.