FR | EN

MASTER CLASSES

MASTERCLASS | Jan Martens

Atelier en écho avec Sweat Baby Sweat organisé en collaboration avec le Kinneksbond, Centre Culturel Mamer.

| DESCRIPTIF | Le chorégraphe Jan Martens donnera un atelier qui prend appui sur les principes chorégraphiques de sa performance Sweat Baby Sweat. En travaillant autour de la forme du duo clé du spectacle, les participants joueront avec l’idée de transformation progressive ainsi qu’avec l’opposition entre intimité et dynamique de pouvoir. À partir de ces éléments, ils créeront leur propre matériel. La pièce en soi est une danse provocante et lente, basée sur différents langages chorégraphiques tels que le butô, le yoga, l’acrobatie et la danse rock’n’roll. Deux interprètes s’accrochent l’un à l’autre : ils ne veulent et ne peuvent pas lâcher prise. Après tout, deux valent mieux qu’un, non ?

| BIOGRAPHIE | Formé au Conservatoire Royal d’Anvers et à l’Académie de Danse Fontys à Tilburg, Jan Martens, né en 1984, commence son travail chorégraphique en 2010 avec le désir continu de redéfinir la relation entre spectateur et interprète et d’interroger de manière critique l’acte de création ainsi que les métamorphoses des processus de composition au sein de l’ère du digital. Il est artiste associé du Gymnase — CDCN à Roubaix et l’une des figures montantes de la jeune danse contemporaine. En 2014, il fonde avec Klaartje Oerlemans la plateforme chorégraphique GRIP basée à Anvers et Rotterdam dans le but de produire et de diffuser ses spectacles, mais aussi de soutenir le travail d’autres artistes dont Bára Sigfúsdóttir, Steven Michel et Michele Rizzo.

Date et horaires : Dimanche 09.02.2020 | 11:00 — 14:00
Lieu : Banannefabrik (12, rue du Puits | L-2355 Luxembourg-Bonnevoie)
NiveauProfessionnel et pré-professionnel (*)
Langue : En anglais
Accès : Entrée libre sur inscription préalable obligatoire (**)
Inscription : stages@danse.lu
Date limite d’inscription :  Mercredi 05.02.2020

Plus d’informations sur le spectacle Double Bill | Sweat Baby Sweat & Ode to the attempt de Jan Martens ICI.

(*) Dernières années de Conservatoire | (**) Places limitées

Photo © Phile Deprez