3 du TROIS | Rencontres & influences

© Brian Ca

HURRICANES – Brian Ca

Avec HURRICANES, Brian Ca explore les connexions et les évènements qui se produisent à l’intérieur d’un microcosme. Pour cette recherche, il approfondit son questionnement sur la place des spectateur.rice.s face à une œuvre et le rapport qu’ils entretiennent avec les interprètes. Créant un univers unique où les individus sont fatalement propulsé.e.s dans une chute transcendantale, ces dernier.e.s sont forcés d’adopter différentes stratégies de survie. Mais quelles conséquences auront ces perturbations, qui viennent troubler la séquence normative du temps, sur la trajectoire des événements ?

Brian Ca présentera également son exposition ORIGINES et un extrait de son projet in situ INFRA.

 

Concept, chorégraphie, scénographie : Brian CA | Composition musicale : Ivan Pavlov (COH)  | Assistante de création, chorégraphie, interprétation : Piera Jovic | Chorégraphie, interprétation : Catarina Barbosa & Georges Maikel Pires Monteiro | Scénographie : Nina Schaeffer | Production : Manon Peugnet | Diffusion : Eva Harnois | Soutien : TROIS C-L | Maison pour la danse | Remerciements : Krischan et Fabio

 

HOLD FAST – Compagnie Ma

Inspiré par le Krump et son histoire, de sa naissance à son essor d’aujourd’hui, le point de départ de HOLD FAST se situe là l’intersection entre le Krump et la danse contemporaine.
Véritable retour aux sources brut et profond, au plus proche du paroxysme de l’expression des émotions. La répétition, l’acharnement, les croyances, la recherche inlassable du geste et l’abnégation s’imposent pour créer un dépassement au-delà des limites physiques et morales perçues. Grâce à une énergie vertueuse, HOLD FAST introduira une introspection collective au sujet de nos propres inspirations, de l’authenticité et de la confiance envers de possibles alliés ainsi qu’envers nos capacités.

 

Chorégraphie et interprétation : Marion Alzieu, Mickaël Florestan | Composition musicale : Michael Avron |  Lumières : Franck Besson | Dramaturgie : Nathalie Veuillet | Production : Compagnie Ma | Coproductions & Soutiens : Auditorium de Seynod, Théâtre de Cusset, CND Centre national de la danse de Lyon, Boom’Structur Pôle chorégraphique de Clermont-Ferrand, L’Assemblée fabrique artistique Lyon, TROIS C-L | Maison pour la danse, Département de la Savoie, Ville de Chambéry, Centre Artistique Départemental de la Savoie, SPEDIDAM, DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Théâtre d’Aurillac (en cours)

 

Revêtir l’invisible – Cie Eddi van Tsui

La performance vidéo a été réalisée dans le cadre du séminaire de recherche Revêtir l’invisible : La Religion habillée 2019-2021 qui s’intéresse à la relation entre la (les) mode(s) vestimentaire(s) et la religion, entendue comme système de croyances et de traditions religieuses. L’équipe de recherche est composée d’universitaires qui sont à la pointe de la recherche en ce domaine qui se singularise par sa pluridisciplinarité, mettant en jeu la philosophie, l’esthétique, la sémiologie, l’anthropologie, la théologie et l’histoire.

Invités à s’emparer du sujet, les artistes réalisent une vidéo-danse qui met en relation le jeu du mouvement et de l’habit, ses différentes textures narratives et évocatrices. Ils basent leur travail sur rituel de se vêtir. À travers diverses couches et matières, ils s’interrogent sur ce que l’on dissimule et ce que l’on expose, – sur ce geste à double fonction dans l’art et la religion.

Cette création sort de leur sentiers battus au niveau thématique et esthétique.

 

Concept : Cie Eddi van Tsui |  Montage vidéo : Sandy Flinto | Son : Pierrick Grobéty | Costume : Marine Jalat | Mouvement : Piera Jovic | Partenaire : Université de Luxembourg