3 DU TROIS FÉVRIER | RIEN NE SE PERD

Réservation obligatoire
© Loïc Faquet

« Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme »

L’artiste Konstantinos Papanikolaou se plonge dans le désordre de sa collection numérique de contenus sur les réalités des danses d’autrefois. Des danses oubliées et des pratiques perdues trouvent un écho contemporain au sein de compositions qui lient le passé et le présent de la création chorégraphique.

Dans un cycle de vie/mort/vie, les matières chorégraphiques de Vibrant Landscapes passent par différents états du vivant. Elles évoquent les mondes animal, végétal, minéral et les phénomènes naturels à travers une succession de tableaux de paysages de corps en mouvement. Ces paysages se suivent selon une logique organique, qui rappelle la perpétuelle transformation de toute matière.

Enfin, ALEZAN explorera la réflexion d’une femme par rapport au mariage. La robe blanche sera-t-elle l’élément déclencheur d’une envie de contrôler sa propre destinée ? Un marqueur social qui lancera une force libératrice ?

Konstantinos Papanikolaou et Claire Hurpeau sont acceuilli.e.s dans le cadre du réseau Grand Luxe.