décembre 2022

samedi 10 décembre

HOЯS CIЯCUITS | MILLE & UNE

MILLE

Incandescente et acérée, la silhouette d’Harris Gkekas trace un cheminement, dont les élans et les accrocs dessinent de nombreuses mutations, où vibre l’image d’une « peau » vouée à éclater comme celle d’un reptile lors de sa mue.
Autour des questions de résistance et de transformation, le corps se délie en des circonvolutions surprenantes, rythmées par de brusques accélérations et des déséquilibres contrôlés. La virtuosité du mouvement, le scintillement de l’espace et le libre cours des déplacementsdressent le portrait d’un homme décliné en mille plateaux, référence empruntée à Deleuze et Guattari pour décrire la production des différences et des modulations. Dans ce solo, la métamorphose opère comme un motif, mais aussi à l’image de notre monde, comme un impératif.

Conception, interprétation : Harris Gkekas | Dispositif sonore : Didier Ambact | Scénographie, lumières : Gabriel Foussard | Production : Strates | Coproduction : Pôle Sud – Centre de Développement Chorégraphique National-Strasbourg, Les Subsistances Laboratoire International de création artistique – Lyon, KLAP Maison pour la danse – Marseille | Avec le soutien de : la Drac Auvergne Rhône-Alpes | Accompagné par : le Réseau Grand Luxe | Remerciements : CND à Lyon

 

UNE

UNE est un corps seul, cerné et mis à l’épreuve. Méthodiquement, UNE analyse les contraintes que lui impose son environnement et les contourne au moyen de torsions extrêmes. Chaque étape de ce parcours éprouvant jusqu’à tenir enfin debout, laisse entrevoir une force qui ne s’évince jamais. La résilience et la résistance dont UNE fait preuve, côtoient les sentiments de lassitude et de révolte interne, assurément légitimes.
Premier volet de la série Framed.Medeas, UNE rappelle la fragilité de nos libertés et nos combats individuels ou collectifs. Au-delà d’une allégorie sur la condition féminine et ses combats, UNE est un appel à la vigilance, car l’équilibre de toute chose ne sera jamais chose acquise mais toujours le fruit d’un exercice constant et périlleux.

Conception (en étroite collaboration avec l’interprète) : Harris Gkekas | Interprétation : Alex Blondeau | Chant : Laetitia Hern | Ingénieur son : Clément Tranchant | Création lumières : Jöelle Dangeard | Production : Strates | Remerciements : Studio UMA-DADR cie