! SOLD OUT ! Soirée d’ouverture | Plate-Forme AWA Part 3

Venez découvrir la troisième édition de la Plate-Forme AWA, plate-forme européenne pour la jeune création chorégraphique au Grand-Duché !

Le Kinnekbsond, Centre Culturel Mamer, le TROIS C-L | Maison pour la danse, la compagnie AWA – As We Are et la Confédération nationale de la Danse Luxembourg s’associent pour proposer deux semaines consacrées à la danse.

La Plate-Forme AWA souhaite immerger le public dans les univers de jeunes artistes internationaux mais aussi créer des passerelles entre amateur.rice.s et professionnel.le.s de la danse. Ce sont les grands défis à relever pour les quatre partenaires.

Une gamme de stages de danse pour tous publics et professionnel.le.s, deux soirées de spectacles ainsi que deux tables rondes sur des thématiques contemporaines seront proposés au grand public au TROIS C-L et au Kinneksbond.

Chaque soirée vous proposera de découvrir 4 pièces chorégraphiques et d’échanger autour de sujets d’actualité pendant des conférences.

Une soirée d’ouverture au TROIS C-L | Maison pour la danse le samedi 17 février 2024 et une soirée de clôture au Kinneksbond, Centre Culturel MAMER le samedi 24 février vous sont proposées avec différents spectacles et conférences.

►Soirée d’Ouverture

Heart – Joël O’Donoghue

Heart est une enquête sur le point de vue des jeunes sur le romantisme et la beauté, et sur la manière dont la culture populaire peut l’influencer. L’œuvre est une série d’esquisses qui passent d’une danse de claquettes inspirée de Gene Kelly, à une interprétation littérale des métaphores de  » tomber en amour  » ainsi qu’une chanson inspirée par des extraits de comédies romantiques des années 90 et des recréations de peintures romantiques des années 1800.

 

Mood ShiftersAndrea Constanzo Martini

Le mimétisme émotionnel est le processus par lequel nous comprenons l’émotion de l’autre en imitant son expression ou son mouvement. Le chemin vers l’autre passe, avant même le langage, par son visage et la joie, la peur, le dégoût, la curiosité, la colère et la tristesse qu’il exprime. La performance/exposition des sentiments vers l’extérieur nous aide à naviguer, à comprendre et à exprimer nos besoins les uns envers les autres. Dans cette courte pièce, trois danseurs se lancent dans un voyage partagé avec le public, parcourant la scène à la recherche de l’intimité, de l’amour et surtout de la reconnaissance, à n’importe quel prix.

 

The Chain – Léa Tirabasso & la Junior Compagny CND

La pièce souhaite explorer le chemin à parcourir et les stratagèmes à mettre en place ensemble, pour accomplir rêves et envies enfouis ; du strass, des paillettes, du bonheur. Parsemés de soutiens indéfectibles et d’insectes trébuchants, une pièce telle une quête dont on s’entête.

 

Re V Ivre – l’Ensemble Blancontact

« Je suis vie qui veut vivre, entouré de vie qui veut vivre. » – Albert Schweitzer

Re V Ivre – Printemps, premier temps, renaissance, reviviscence des processus naturels – le bois se révolte de l’hiver et se réanime, c’est l’énergie montante, l’ivresse des couleurs et des émotions. Réunissant matière, son et mouvement, cette pièce chorégraphique, interprétée par une douzaine de danseurs, invite le spectateur à découvrir forces individuelles et mouvements collectifs dans un bouquet brut et débordant.

La nouvelle création Re V Ivre marque à la fois un redémarrage du projet blanContact et une transition vers un ensemble de danse inclusif durable, l’Ensemble blanContact. Le projet blanContact, initié par le Mierscher Kulturhaus et coproduit par les Théâtres de la Ville depuis 2016, regroupe des artistes professionnels et des danseurs avec et sans handicap physique. Il existe depuis 15 ans.